Hypnothérapie, définition et fonctionnement

Le docteur Jean Jacques Pierret et Catherine Pierret hypnothérapeutes à Pégomas (06580) vous explique l'hypnothérapie.

L'hypnose est un état de conscience modifié, entre le sommeil et l'éveil, que nous expérimentons tous, à un moment ou à un autre dans la journée.
Nous sommes dans cet état, par exemple, quand nous sommes absorbés par un film, une lecture, ou quand nous sommes simplement "dans la lune". Dans cet état, le conscient est un peu à part, comme débranché, et on peut communiquer avec l'inconscient.


Cet état de conscience peut donner la possibilité naturelle de se restructurer, de changer de comportement, en utilisant toutes les ressources, tous les apprentissages qui sont en nous, dans notre inconscient.
L'intéret des séances d'hypnose avec un hypnothérapeute, est de developper cet état afin de communiquer plus efficacement avec cette partie de notre esprit. Cela permet d'y accéder, afin de s'en servir, car elle contient tout ce qu'il faut pour nous aider a trouver les solutions qui permettront de nous débarasser de nos troubles.

En résumé, les séances d'hypnose vont donner au patient une clé qui lui permettra d'accéder à tout ce qu'il a déja en lui, dans son inconscient, et qui lui est nécessaire pour qu'il modifie, lui-même, ses comportements, afin de faire disparaître ses troubles. Les séances vont libérer l'inconscient afin de lui permettre de faire son travail normalement.
La motivation du patient est importante dans l'hypnose : plus le patient est motivé, plus il pourra changer rapidement, et meilleurs seront les résultats.
 

Les patients nous disent souvent pendant l'entretien préalable qu'ils savent très bien ce qu'ils devraient faire pour changer de comportement et améliorer leur état, mais qu'ils n' ont pas la VOLONTE ou la force de le faire ; si le patient est motivé pour changer, s'il en a vraiment envie, l'hypnose lui apportera cette volonté.

 

 

L'hypnose médicale n'a rien de commun avec l'hypnose de spectacle


L'hypnose médicale  est très différente de l'hypnose de spectacle ; dans ces "shows" que nous voyons à la télévision par exemple, le patient est quelquefois dominé par l'hypnotiseur et peut perdre une partie de ses contrôles.
 
A l'opposé, en médecine, dans la nouvelle hypnose que nous pratiquons, qui est une hypnose légère, le patient garde complètement le contrôle de la situation, il sait tout ce qui se passe, il est tout le temps conscient, et il peut, s'il le désire, interrompre la séance à n'importe quel moment. 
Nous travaillons dans une éthique médicale qui nous interdit justement cette hypnose de spectacle, pour laquelle nous ne sommes pas formés, et nous agissons toujours dans le respect du patient.

L'hypnose que nous pratiquons nécessite l'acceptation du patient, et il est impossible de demander au patient de faire n'importe quoi. 

C'est dans cet état d'hypnose légère que l'on peut faire passer des messages à l'inconscient, pour le renforcer, afin que le patient puisse changer de comportement pour améliorer son état.

Le patient apprend simplement à redonner de la force et une autonomie à son inconscient, à le libérer pour qu'il puisse l'aider à résoudre les problèmes qui l'ont amenés à consulter.

Reconnaissance de l'hypnose thérapeutique
L’hypnose médicale commence, en France, à être connue et reconnue, en raison de ses excellents résultats, et ceux qui en ont bénéficiés commencent à le faire savoir. Sa meilleure connaissance par le public a entraîné une nouvelle confiance pour cette technique dans laquelle, contrairement aux idées reçues, les patients sont entièrement conscients pendant les séances et conservent un  contrôle total de la situation.

 

 

Suivi et accompagnement des séances d'hypnothérapie

Beaucoup de patients se demandent ce qui se passe quand les séances d'hypnose sont terminées, si leurs troubles ne vont pas revenir. Mais si on permet à l'inconscient de reprendre sa place, ce qui supprime les troubles dont le patient souffre, il voudra conserver ces nouveaux comportements qui le rendent plus heureux ; et il n'y a donc pas de raison pour que l'état antérieur revienne.

Il faut cependant savoir que si le patient traverse plus tard une période difficile, imprévue, les mauvaises habitudes pourront, dans certains cas seulement, avoir tendance a revenir.   Dans ce cas, sans attendre, une séance d'hypnose de "rappel" sera suffisante pour consolider de nouveau l'inconscient,  qui reprendra rapidement sa place et son efficacité.